Plan du Site
  • S'inscrire à la newsletter
  • Envoyer cette page à un ami
  • Ajouter ce site à vos favoris
  • Imprimer la page

Les actions et travaux en cours

Nous sommes à votre disposition pour vous aider à entretien vos parcelles en bordure de cours d'eau.
N'hésitez pas à contacter le Technicien Rivière, Pierre-Jean ICHARD au 05.65.71.12.65. 

Entretien berges

Entretien berges

Entretien berges

Entretien berges

Travaux de lutte contre l'érosion des berges

Ces travaux ont pour but de limiter l'impact, naturel, hydraulique de l'eau sur les berges. En effet, l'eau de part sa dynamique cherche naturellement à dissiper sa force sur les substrats qu'elle rencontre que se soit sur le font de son lit ou sur ses berges.


Cependant, des activités humaines sont souvent présentes sur les abords des cours d'eau comme l'agriculture, ou encore des infrastructures bâtis comme des ponts ou des routes.


Pour protéger ces activités, des actions sont réalisées pour « stabiliser » les berges. Ces actions consistent dans la plupart des cas à reconstituer la ripisylve. C'est à dire à replanter des végétaux adaptés au maintien des berges qui protégeront les terrains et éviteront de grosses érosions.

Un cas particulier : l'abreuvement des troupeaux en bordure de cours d'eau :

Les parcelles agricoles des bords de rivières, souvent en prairies permanentes, sont utilisées en pâtures pendant l'été et l'automne. Cette proximité permet aux agriculteurs de laisser boire les bêtes directement dans le cours d'eau ce qui diminue le temps de soin et surveillance (amener des citernes d'eau...).

 
Inter actu

Cependant, ce type de fonctionnement peut générer plusieurs problèmes au niveau de l'élevage :

Entretien berges

Entretien berges

Entretien berges

Entretien berges

Entretien berges

Entretien berges

 

- La santé animale : risque de contamination des animaux

  • Les animaux peuvent développer du piétin et se blesser aux membres
  • La présence d'excréments dans l'eau expose les animaux à des organismes pathogènes générateurs de maladies (mammites, leptospiroses, salmonelles...)
  • Les caractéristiques physico chimique de l'eau peut avoir des conséquences parfois fatales sur le bétail (un excès de nitrates pouvant être mortel notamment chez les ovins ; et poser des problèmes de croissance chez les bovins)


- La production : lorsque l'eau est de piètre qualité

  • Diminution de la production laitière
  • Moins bonne croissance (de 5 à 30 %) des veaux et bovins d'un an.


D'autre part, cette pratique d'abreuvement direct au cours d'eau permet aux animaux de circuler librement sur les berges et donc de se nourrir des jeunes plants de la végétation qui constituent la régénération. De ce fait, la végétation présente vieillie, meurt et surtout n'est plus renouvelée. Elle devient quasi absente et plus rien ne protége les berges des cours d'eau. Ainsi, lors d'épisodes pluvieux, voir de crues, des érosions et des pertes de terrain se produisent.

C'est pourquoi, il semble aujourd'hui important de travailler à la mise en place de clôtures (le plus fonctionnel étant les clôtures électriques) et de systèmes d'abreuvement au pâturage.


Des solutions simples comme des descentes aménagées (voir photo), des pompes de pâture ou encore des abreuvoirs en dérivation peuvent apporter un gain sensible à l'exploitation que se soit pour le troupeau, pour les pâtures et aussi un gain important pour les cours d'eau.

Un cas particulier très présent sur le bassin versant du Viaur : Les petits cours d'eau

Le bassin versant du Viaur est constitué dans sa majeure partie par de petits ruisseaux classés en première catégorie piscicole (poisson dominant la truite et poissons d'accompagnements, le vairon, le goujon, le loche...).

Ces petits affluents (même des rigoles) sont les véritables artères des plus grandes rivières comme le Viaur, le Céor, le Giffou, le Lézert ou encore le Vioulou.

 
Inter actu

Trop souvent marginalisés, ils conditionnent pourtant totalement la vie de ces plus grandes rivières :

Entretien berges

Entretien berges

Entretien berges

Entretien berges

- alimentation en eau fraîche et oxygénée
- zones de reproduction et de grossissement très importantes pour la truite fario mais aussi pour les espèces d'accompagnement
- zones de survie et de refuge pour certaines espèces polluo-sensible comme l'écrevisse à pieds blancs (photo)
- alimentation en matériaux (graviers, blocs et cailloux...) lors de crues par renouvellement

 

Cependant le bon état de fonctionnement de ces milieux de vie est très sensible aux modifications d'occupations des sols, à l'élevage ou encore à l'urbanisme. En effet, ces ruisseaux ont une capacité d'épuration faible induite par des débits notamment en été aussi faible. De ce fait, une perturbation jugée mineure peut avoir un impact important.


Par exemple, simplement l'assèchement d'une zone humide, l'érosion de quelques parcelles à nues lors de forts orages (apports de sables et limons dans le cours d'eau), la présence de gros troupeaux pendant une longue période en bordure du cours d'eau, la rectification et le busage des cours d'eau ou encore la présence de rejets directs urbains ou agricoles peuvent perturber fortement le fonctionnement écologique d'un ruisseau voir totalement l'enrayer.


Pourtant bien souvent se sont des aménagements simples qui peuvent permettre de retrouver un équilibre avec un bon fonctionnement écologique et sans pénaliser l'agriculture.


Nous sommes à votre disposition pour vous aider à entretien vos parcelles en bordure de cours d'eau.
N'hésitez pas à contacter le Technicien Rivière, Pierre-Jean ICHARD au 05.65.71.12.65.

 
Inter actu
 
Contrat Rivière Viaur

SMBV Viaur - 10 cité du Paradis - 12800 NAUCELLE

tél. : 05.65.71.12.64 - fax : 05.65.71.10.98

sage.viaur@orange.fr - www.riviere-viaur.com