Plan du Site
  • S'inscrire à la newsletter
  • Envoyer cette page à un ami
  • Ajouter ce site à vos favoris
  • Imprimer la page

L'entretien des berges

La berge d'un cours d'eau est constituée d'une partie végétale (ripisylve) et d'une partie minérale. C'est un écosystème complexe qui sert d'abris à la faune semi aquatique et terrestre ; elle constitue une zone de transition exploitée par les espèces végétales et animales.

 Etat des lieux

La végétation des bords de berges : qu'est ce que c'est, à quoi cela sert ?

La ripisylve (végétation des bords de berges) est un milieu important d'échanges ; elle assurent de nombreux rôles :


• Maintien des berges, protection naturelle des terres, régulation des crues par dissipation de l'énergie du courant (diminution de la force des courants et maintien des berges par le réseau racinaire)


• Zone tampon : Barrage aux ruissellements, élimination des nitrates, fixation des phosphates


• La partie aérienne de la végétation atténue la réchauffement et les variations journalières de la température de l'eau (sans ombre un cours d'eau se réchauffe de 1°C par 200 mètre de rivière), l'alternance de zones d'ombres et de lumières permet de diversifier et développer les capacités d'accueil de la rivière.


• Échanges entre les systèmes aquatiques, terrestres et aériens (écotone)


• Création d'habitats privilégiés, de zones de refuge, de zones d'alimentation et de reproduction pour de nombreuses espèces (peuplements piscicoles, invertébrés aquatiques, amphibiens, oiseaux ...)


• Apport de matière organique (feuilles et bois morts) nécessaire à l'alimentation de nombreux animaux.


• Effet brise vent


• Effet paysager : en soulignant la présence du cours d'eau, la ripisylve joue un rôle structurant ;


• Zone inépuisable de loisirs, détente et découverte

 
Inter actu

Pour assurer ses fonctions la végétation des berges doit:


• Être composée de plusieurs rangées d'arbres sur une largeur de 3 à 5 mètres (en fonction du cours d'eau) de façon à couvrir les différentes parties de la berge


• Être composée d'essence locales, diversifiées et d'ages différents : arbustes 0 à 5 ans; taillis de 5 à 15 ans; arbres de 15 à 50 ans

 
Inter actu

Source de multiples richesses et d'une grande utilité

Les cours d'eau étaient autrefois entretenus par nécessité : bois de chauffage, utilisation des rejets de saules pour le bois de chauffage et de frênes pour nourrir le bétail ; alimentation des moulins.... Aujourd'hui, ces usages ne sont plus très fréquents ; l'entretien de la végétation n'est donc plus assuré par les propriétaires riverains.


C'est pourquoi, les collectivités réalisent ou font réaliser cet entretien afin de préserver l'intérêt général : Ces travaux sont aujourd'hui effectués par des entreprises spécialisées ou par notre équipe d'agents d'entretien. Ces agents travaillent quotidiennement en bordure des quelques 970 km de cours d'eau du bassin versant du Viaur.

Aujorud'hui, les travaux sont esssentiellement orientés vers des travaux dits de restauration qui consiste a améliorer le fonctionnement des zones amonts qui sont les zones pépinières de nos cours d'eau.

Entretien des milieux

 
Inter actu
 
Contrat Rivière Viaur

SMBV Viaur - 10 cité du Paradis - 12800 NAUCELLE

tél. : 05.65.71.12.64 - fax : 05.6571.10.98

karine.lacam@wanadoo.fr - www.riviere-viaur.com